Élodie Bouchez

Comédienne

À propos

Élo­die Bou­chez débute sa car­rière en 1981 dans Stan the Fla­sher, le der­nier film réa­li­sé par Serge Gains­bourg. Rapi­de­ment recon­nue pour ses choix auda­cieux et poi­gnants, elle rem­porte le César du meilleur espoir fémi­nin en 1993 pour sa pres­ta­tion dans Les Roseaux sau­vages d’André Téchi­né, puis celui de la meilleure actrice en 1998 pour La Vie rêvée des anges d’Erik Zon­ca. Elle rem­porte aus­si la même année pour ce film le Prix d’interprétation fémi­nine au Fes­ti­val de Cannes. Élo­die Bou­chez tourne aus­si sous la direc­tion d’Adbellatif Kechiche dans La Faute à Vol­taire et d’autres réa­li­sa­teurs talen­tueux comme Yolande Zau­ber­man, Gaël Morel, Quen­tin Dupieux, Anto­ny Cor­dier ou encore Oli­vier Dahan… En 2005, elle ren­contre un impor­tant suc­cès public avec la comé­die Brice de Nice de James Huth et tourne dans deux séries amé­ri­caines : Alias et The L World. En 2019, elle est diri­gée par Jeanne Her­ry dans Pupille, pour lequel elle obtient le Prix Lumière de la meilleure actrice et une nomi­na­tion au César de la meilleure actrice. L’année sui­vante, elle retrouve Oli­vier Dahan pour Simone, le voyage d’un siècle et tourne éga­le­ment dans Un hiver en été de Lae­ti­tia Mas­son et Amore Mio de Guillaume Gouix, trois films qui seront bien­tôt sur les écrans. Elle vient de finir le tour­nage du long métrage J’ai croi­sé le loup de Jeanne Her­ry et va com­men­cer celui de En atten­dant la nuit de Céline Rouzet.

Je réserve ma place ! 

Rejoi­gnez-nous pour suivre la com­pé­ti­tion et ren­con­trer les talents invi­tés du Festival !

Réserver

Boutique en ligne

Empor­tez un sou­ve­nir du Festival

Visiter la boutique