Léa Drucker

Comédienne

À propos

Formée chez Véra Gregh et à l’Ensatt, Léa Drucker commence une carrière sur les planches, jouant notamment sous la direction de Roger Hanin, puis Hans Peter Cloos, Benno Besson, Zabou Breitman, Michel Fau ou encore Bernard Murat. Elle est nommée quatre fois aux Molières, pour les pièces « Danny et la grande bleue », « 84 Charing Cross Road », « Un amour qui ne finit pas » et « La Dame de chez Maxim ». En 2017, elle incarne une mère de famille peu épanouie dans « Cuisine et dépendances » et « Un air de famille » d'Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri. Parallèlement à sa riche carrière théâtrale, elle est actrice pour le petit et le grand écran ; elle est notamment dirigée par Cédric Klapisch, Coline Serreau, Mathieu Amalric, Nadav Lapid, Jérôme Bonnell et récemment Quentin Dupieux pour Incroyable mais vrai ou Catherine Breillat pour L’Eté dernier. En 2007, Léa Drucker obtient le Globe de cristal de la meilleure actrice pour L'homme de sa vie de Zabou Breitman. En 2019, elle reçoit le César de la meilleure actrice pour son interprétation d’une femme victime de son mari dans Jusqu'à la garde de Xavier Legrand. Elle sera prochainement à l’affiche de Close de Lukas Dhont, Grand Prix du dernier Festival de Cannes, Les femmes du square de Julien Rambaldi et Couleurs de l’incendie de Clovis Cornillac. 

Je réserve ma place !

Rejoignez-nous pour suivre la compétition et rencontrer les talents invités du Festival !

Boutique en ligne

Emportez un souvenir du Festival

Visiter la boutique