Yasmina Khadra

Écrivain

À propos

Roman­cier algé­rien, Yas­mi­na Kha­dra est né dans le Saha­ra. À l’âge de neuf ans, son père le confie à l’é­cole mili­taire des Cadets, où il sera des­ti­né à une car­rière d’of­fi­cier. De 1984 à 1989, il publie six romans sous son vrai nom, Moham­med Mou­les­se­houl. En 1989, sa hié­rar­chie lui impose un comi­té de cen­sure qui l’o­blige à écrire dans la clan­des­ti­ni­té durant onze ans, avant d’op­ter défi­ni­ti­ve­ment pour le pseu­do­nyme de Yas­mi­na Kha­dra, consti­tué des deux pré­noms de son épouse. L’écrivain prend sa retraite de l’ar­mée en sep­tembre 2000 pour se consa­crer à la lit­té­ra­ture. Adap­tées au ciné­ma, en bandes des­si­nées et au théâtre, ses œuvres, comme « Les Hiron­delles de Kaboul », « L’Attentat » ou « Ce que le jour doit à la nuit », sont tra­duites dans 58 pays et touchent des mil­lions de lecteurs.

Je réserve ma place ! 

Rejoi­gnez-nous pour suivre la com­pé­ti­tion et ren­con­trer les talents invi­tés du Festival !

Réserver

Boutique en ligne

Empor­tez un sou­ve­nir du Festival

Visiter la boutique