Charlotte Gainsbourg, Présidente du jury

« Être de la par­tie depuis 38 ans et pour­tant tou­jours aus­si… bou­le­ver­sée, ren­ver­sée, éton­née, cho­quée, apeu­rée, ter­ri­fiée, amu­sée, atten­drie… c’est bien que le ciné­ma a une magie que per­sonne ne sau­rait expli­quer tout à fait. »
Char­lotte Gainsbourg

Si l’audace pou­vait prendre chair à l’écran, elle pour­rait sans nul doute s’incarner en Char­lotte Gains­bourg. Actrice du risque, de la déli­ca­tesse effron­tée, Char­lotte Gains­bourg a bâti son jeu sur la faille et l’authenticité. Char­lotte Gains­bourg se lance dans les films par un grand saut dans le vide, avec le risque che­villé au corps. Claude Mil­ler, Lars von Trier, Riad Sat­touf ou Gas­par Noé l’ont bien com­pris en lui pro­po­sant des rôles dan­ge­reux où elle s’engage au ser­vice du film sans filet et sans filtre.

Char­lotte Gains­bourg c’est aus­si bien sûr une voix, une voix qui susurre, une voix qui mur­mure, mais sur­tout une voix qui ose et qui défie : Jacques Doillon, Ber­trand Blier, Yvan Attal, Benoît Jac­quot… et tant d’autres ont su déce­ler la puis­sance trou­blante de son rythme et de sa musi­ca­li­té sin­gu­lière. Der­rière sa fra­gi­li­té mélan­co­lique se cache une ama­zone du ciné­ma : cha­cun de ses rôles est comme une cas­cade où elle engage toute sa per­sonne avec une timi­di­té témé­raire. D’autres réa­li­sa­teurs sont allés cher­cher chez elle une part sombre et envoû­tante comme Ale­jan­dro Gonzá­lez Iñár­ri­tu, Oli­vier Nakache et Éric Tole­da­no, Wim Wen­ders ou encore Arnaud Des­ple­chin, d’autres le trouble comme David Bay­ley, Eric Rochant ou Fran­co Zef­fi­rel­li ; et c’est sans nul doute son amour de Billy Wil­der qui l’aura vu jouer chez Michel Blanc, Danièle Thomp­son et prendre la comé­die à bras-le-corps encore. Elle a le don de faire affleu­rer, quel que soit le type de rôles, la grâce, ce vacille­ment de l’âme que cherchent tous les grands cinéastes.

Timide, le scan­dale ne l’intimide pas. Popu­laire, elle explore les marges. Ins­tinc­tive, elle admire la maî­trise. En anglais ou en fran­çais, drôle ou mélan­co­lique, comé­dienne, musi­cienne et désor­mais réa­li­sa­trice elle cultive ses ambi­guï­tés et ses paradoxes.

Pour mener tous les regards en cette année excep­tion­nelle à bien des titres, il fal­lait cette actrice d’envergure inter­na­tio­nale, cette aven­tu­rière du ciné­ma, et nous lui savons gré d’avoir accep­té la mis­sion de Pré­si­dente du Jury avec un enthou­siasme intact.

Pho­to © Col­lier Schorr

Réser­vez vos pass pour le festival

Je réserve ma place ! 

Rejoi­gnez-nous pour suivre la com­pé­ti­tion et ren­con­trer les talents invi­tés du Festival !

Réserver

Boutique en ligne

Empor­tez un sou­ve­nir du Festival

Visiter la boutique

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une belle expérience utilisateur et mesurer l’audience.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies dans les conditions prévues par notre politique de confidentialité. En savoir plus